ZEN REIKI USUI DO
Bonjour, connectez vous


Le Reiki d'après Mikao Usui
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA TABLE D' EMERAUDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean-claude
Admin
Admin


Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 63

MessageSujet: LA TABLE D' EMERAUDE   Lun 4 Jan - 20:55

LA TABLE D' EMERAUDE





Il est vrai sans mensonge, certain et très véritable.

Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut comme ce qui est en bas.

Par ces choses se font les miracles d'une seule chose.

Et comme toutes les choses sont et proviennent d'UN, par la médiation d'UN, ainsi toutes les choses sont nées de cette chose unique par adaptation.

Le soleil en est le père et la lune la mère.

Le vent l'a porté dans son ventre.

La terre est sa nourrice et son réceptacle.

Le père de tous le Thélème* du monde universel est ici.

Sa force ou puissance reste entière, si elle est convertie en terre.

Tu séparera la terre du feu, le subtil de l'épais, doucement avec grande industrie.

Il monte de la terre et descend du ciel, et reçois la force des choses supérieures et des choses inférieures.

Tu auras par ce moyen la gloire du monde, et toute obscurité s'enfuira de toi.

C'est la force, forte de toute force, car elle vaincra toute chose subtile et pénétrera toute chose solide.

Ainsi le monde a été créer. De cela sortiront d'admirables adaptations desquelles le moyen est ici donné.

C'est pourquoi j'ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie universelle.

Ce que j'ai dit de l'œuvre solaire est complet.
Revenir en haut Aller en bas
http://usui.e-monsite.com
magalic



Date d'inscription : 21/08/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: LA TABLE D' EMERAUDE   Mer 6 Jan - 12:35

C'est qui donc Thélème?
Quelle est l'origine de ce texte? qui l'a écrit? dans quelles circonstances?
Et c'est qui ce Hermès Trismégiste? (de trinité??... )

En lisant ça j'ai le feu aux pieds enfin à le pied, le gauche surtout!
Revenir en haut Aller en bas
http://magalicarriere.blogspot.com
jean-claude
Admin
Admin


Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 63

MessageSujet: Re: LA TABLE D' EMERAUDE   Mer 6 Jan - 13:13

Hermès Trismégiste (qui signifie « Hermès trois fois très grand », en grec) est un personnage mythique de l'antiquité gréco-égyptienne, auquel ont été attribués un ensemble de textes, appelés Hermetica, dont les plus connus sont le Corpus Hermeticum, recueil de traités mystico-philosophiques, et la Table d'émeraude.

8.2.1 Textes gréco-égyptiens
8.2.2 Textes médiévaux
8.3 Liens externes


Thot-Hermès [modifier]
Les Grecs donnent le nom de leur dieu Hermès à la divinité égyptienne Thot, dont le culte se tient en Moyenne-Égypte à Khemenou qui devient Hermopolis Magna. Cette assimilation devient officielle sous les Ptolémées, comme en témoigne le décret de l'assemblée des prêtres égyptiens gravé sur la célèbre Pierre de Rosette .

Deux fonctions du dieu Thot se retrouveront dans la figure d'Hermès Trismégiste : celle de rassembleur (il aide Isis à rendre vie aux membres d'Osiris), et celle de mainteneur (c'est le secrétaire des Dieux). Par ailleurs pour l'historien grec du -IVe siècle Hécatée d'Abdère, c'est l'inventeur de l'écriture, de l'astronomie, de la lyre, de la culture de l'olivier...

Il y a pendant la période hellénistique un glissement d'un dieu à un personnage mythique. Vers -200, le juif Artapan assimile Thot-Hermès à Moïse, et s'inspirant d'Hécatée, en fait celui qui « enseigna aux Égyptiens la navigation, les grues pour élever des pierres, les armes, les pompes à eau, les machines de guerre, la philosophie ».

Les généalogies d'Hermès à Hermès Trismégiste
Le glissement d'une figure divine à un personnage mythique va s'accompagner d'une multiplication : il y aura eu plusieurs Hermès.

La généalogie hellénistique la plus courante date du IIIe ou IIe siècle av. J.-C. : le premier Hermès est Thot, et son fils est Agathodé, dont le fils est le deuxième Hermès, et dont le fils est Tat. C'est ce deuxième Hermès qui sera appelé Trismégiste à partir du IIe siècle de notre ère.

L'origine du surnom Trismégiste (trois fois très grand) est incertaine. Il semble qu'il dérive de la répétition deux ou trois fois du superlatif « très grand » accolé en égyptien au nom du dieu Thot. On le trouve par exemple sur des hiéroglyphes du temple d'Esna[5] ou dans une inscription en démotique, compte-rendu d'un conseil du culte d'Ibis tenu près de Memphis en -172. Les premières occurrences en grec se trouvent chez Athénagoras d'Athènes[7] (133-190) et Philon de Byblos[8] (64-141)

Dans son De natura deorum (-45) Cicéron[10], rapporte qu'il y eut cinq Mercure, et c'est le cinquième, qui réfugié en Égypte pour avoir tué Argus, est appelé Thôt.

Les livres attribués à Hermès Trismégiste
Clément d'Alexandrie [~150/~215) indique qu'il existe quarante-deux livres d'Hermès Trismégiste, dont trente-six contiennent l'ensemble de la philosophie égyptienne et six autres la médecine.

Au début des mystères de l'Égypte (~320) Jamblique écrit : « Hermès, qui préside à la parole est, selon l'ancienne tradition, commun à tous les prêtres ; c'est lui qui conduit à la science vraie ; il est un dans tous. C'est pourquoi nos ancêtres lui attribuaient toutes les découvertes et mettaient leurs œuvres sous le nom d'Hermès.. Il indique aussi que Séleucos d'Alexandrie aurait copié 20 000 de ces livres, et Manéthon en dénombrerait 36525 (ce nombre étant peut-être relié au lever héliaque de Sirius appelé Sothis par les Égyptiens)[13].

Pour Lactance (~250/~325) l'Hermès égyptien « quoique homme, fut d'une si haute antiquité, et (fut) si imprégné de toutes sortes de sagesse, que sa connaissance de nombreux sujets et arts lui valut le nom de Trismégiste. Il écrivit des livres, et ce en grand nombre, sur la connaissance des choses divines, dans lesquels il affirme la majesté du dieu unique et suprême, et le désigne par les mêmes noms que nous, Dieu et Père ». Il cite un passage de l'Asclépius: « Hermès, dans le livre intitulé la Parole parfaite, a fait usage de ces mots : « Le Seigneur et Créateur de toute chose, qu'à bon droit nous appelons Dieu puisqu'il a créé le deuxième Dieu visible et sensible... Puisqu'il L'a créé en premier, seul et unique. Il Lui parut beau, et tout empli de bonnes choses ; et Il Le sanctifia et L'aima tout entier comme s'il était Son propre Fils »(Le Discours Parfait (Sermo Perfectus en latin) est le titre original de l'Asclépius). Se référant à Cicéron, il dit qu'Hermès fut appelé Trismégiste à cause de son excellence et de sa connaissance de tous les arts, et est plus ancien non seulement que Platon, mais que Pythagore et les sept sages[. Et il le place avec les Sibylles, parmi les prophètes qui ont annoncé le christianisme aux Païens, comme les prophètes de l'ancien Testament l'auraient fait aux Hébreux[17].

Le Moyen-âge
Pour Roger Bacon qui traduit de l'arabe et commente le Secretum Secretorum, qui comprend la Table d'émeraude, Hermès est dit Triple « parce qu'il a fait [la philosophie triple], à savoir naturelle, morale et métaphysique ; et l'alchimie rentre sous la philosophie naturelle ».

L'hermétisme de la Renaissance

Représentation d'Hermès Trismégiste tiré de Viridarium chymicum, D. Stolcius von Stolcenbeerg, 1624Pour Marsile Ficin, qui traduit en latin le Corpus Hermeticum en 1461 : « Ils appelèrent Trismégiste trois fois grand parce qu'il était excellent comme le plus grand philosophe, le plus grand prêtre, et le plus grand roi ". Il relie Hermès Trismégiste et Platon dans une prisca theologia (théologie antique) : "[Hermès Trismégiste], on l'appelle le premier auteur d'une théologie. Orphée lui succéda, en deuxième place parmi les théologiens antiques. Aglaophème, qui fut initié à l'enseignement sacré d'Orphée, eut comme successeur en théologie Pythagore, qui eut comme disciple Philolaos, le maître de notre divin Platon"[20]. Plus tard la série sera : Zoroastre, Hermès Trismégiste, Orphée, Aglaophème, Pythagore, Platon.

Hermès Trismégiste et l'alchimie
L'idée qu'Hermès Trismégiste est le fondateur de l'alchimie s'impose à la Renaissance, avec la découverte, à l'époque de Cosme de Medicis, d'écrits lui étant attribués. À la fin du XVe siècle le Livre de la philosophie naturelle des métaux du pseudo-Bernard le Trévisan affirme « Le premier inventeur de cet Art ce fut Hermès le Triple : car il sut toute triple philosophie naturelle, savoir Minérale, Végétale et Animale ».

Thélème signifie bon vouloir en grec, dans la table d' Emeraude on porrais le traduire par bon vouloir ou pouvoir de dieu, de la source, le Grand Architecte comme vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
http://usui.e-monsite.com
magalic



Date d'inscription : 21/08/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: LA TABLE D' EMERAUDE   Mar 12 Jan - 18:49

waouhhh , j'ai tout lu, je crois que j'ai compris mais ma tête est trop petite pour retenir tout celà...

J'ai une vrai question de fond qui me vient à l'esprit... ça m'a dejà tranversé lorsque je vous entendais discuter Patrice et toi dans la voiture au retour de Lille et puis mercredi dernier lorsque tu échangeais avec Annie...
Est-ce utile de savoir tout celà?
Très sincèrement je me pose cette question...

Je trouve tout celà vraiment intéressant sur le plan de la Culture... donc ok ça va bien à mon masculin, mon esprit logique, cartésien qui veut toujours tout comprendre... ça le rassure je crois quelque part... ça peut aussi me permettre d'expliquer à autrui, d'avoir des réferences et de paraître ainsi à leurs yeux comme quelqu'un de "sérieux"...
Et mon féminin, se lasse quelquepart de tout celà, car il trouve que c'est une jolie histoire de plus (inventée ou non), une métaphore racontée par les humains pour tenter d'expliquer l'inexpliquable...

???

et vous qu'en pensez vous??
Revenir en haut Aller en bas
http://magalicarriere.blogspot.com
jean-claude
Admin
Admin


Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 63

MessageSujet: Re: LA TABLE D' EMERAUDE   Mar 12 Jan - 19:13

bonne question........!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pratiques spirituelles


Dire: "au moyen du silence, Il se révèle" n'a pas de sens. La Connaissance Suprême ne vient pas au moyen de quoi que ce soit.
La Connaissance Suprême se révèle d'elle-même. Mais, pour dissoudre ce qui voile, certaines pratiques spirituelles, certaines disciplines sont opportunes.
Le silence réel s'impose quand la pensée n'a plus nulle part où aller. Mais en réalité, qu'il y ait pensée ou pas, que l'on parle ou pas, ne fait aucune différence!
Le laisser-moi me donner sans attendre aucun résultat est encore un désir de résultat! Néanmoins, cette aspiration à l'action non-égoïste l'aidera peut-être à advenir.

Rien ne doit être forcé. Il suffit de favoriser un bon climat et vos proches se développent spontanément.
Le fruit le plus succulent est celui qu'on laisse mûrir tranquillement sur sa branche.
L'esprit est agité. bien sûr, il se démène de tous les côtés et ne s'apaise que s'il hérite enfin de son bien propre, son droit de naissance: la pure attitude.

Est ENTENDU, vraiment entendu, ce qui une fois entendu enlève tout désir d'en entendre plus.
Est VU, vraiment vu, ce qui une fois vu enlève tout désir d'en voir plus.

Dans la méditation faire et être sont si différents!
On tente de méditer, on fait de la méditation,
mais le jour où la méditation émane de soi,
où elle est, quel autre monde!

MA ANANDA MAYI
Revenir en haut Aller en bas
http://usui.e-monsite.com
magalic



Date d'inscription : 21/08/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: LA TABLE D' EMERAUDE   Mer 13 Jan - 10:27

Revenir en haut Aller en bas
http://magalicarriere.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA TABLE D' EMERAUDE   Aujourd'hui à 11:49

Revenir en haut Aller en bas
 
LA TABLE D' EMERAUDE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La table d'emeraude d'"Hermes trismégiste"
» La Table d'Emeraude, un des textes fondateurs de l'alchimie
» la table d'émeraude
» citations les tables d'émeraude
» table d'emeraude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZEN REIKI USUI DO :: ESOTERISME :: L'ésotérisme-
Sauter vers: