ZEN REIKI USUI DO
Bonjour, connectez vous


Le Reiki d'après Mikao Usui
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'invisible dans l' INVISIBLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean-claude
Admin
Admin


Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 63

MessageSujet: L'invisible dans l' INVISIBLE   Jeu 6 Jan - 17:50

L’invisible dans l’Invisible
Bien des secrets inutiles concernant les contacts de l’invisible, et bien des interprétations
fantaisistes de fantasmes à leur sujet ont eu pour conséquence de développer peu à peu chez
le profane une incompréhension grave de la nature même des perceptions de la conscience
dans l’invisible.
Pour éliminer les informations qui, manifestement, sont à ce jour une source d’erreurs
étudions le fonctionnement de ces perceptions.
Si les études sur les états de conscience proches de la mort sont intéressantes, elles ne
présentent pas forcément une image exacte de la conscience post-mortem. Et il en est de
même dans les expériences dites d’extériorisation de la conscience.
Dans ces deux expériences, l’homme est dans un état intermédiaire entre notre monde et celui
situé juste au-dessus. L’extension des perceptions qu’il peut en avoir vient du fait que le point
focal de son être, en sa soi-conscience, est, dans ces deux cas, extériorisé du corps. Sa
perception n’est plus aveuglée par l’opacité de la chair (ses cinq sens physiques ne lui étant
plus utiles) puisque la perception se fait directement, au moins dans l’aspect astral des choses.
Mais dans ces deux cas, celui des expériences proches de la mort et celui de l’extériorisation
de la conscience, l’interruption des perceptions se fait par l’ordinateur de notre boîte
crânienne, notre cerveau. Il n’y a donc pas identité avec la conscience port-mortem.
Une comparaison peut nous donner une idée des phénomènes. A l’état de veille normale,
l’opérateur dispose d’un clavier d’ordinateur proche de lui, son cerveau. Dans les deux cas
précités, l’opérateur utilise un clavier éloigné, réuni à l’ordinateur cérébral par un câble
téléphonique, « la corde d’argent ». Lorsque cette dernière est coupée, l’ordinateur de la tête
cesse alors de fonctionner. Il en résulte que l’état de conscience de l’homme dans l’invisible
est différent de celui qu’il avait durant sa vie terrestre.
L’interprétation commune, issue des dogmes religieux, à savoir qu’au moment de la mort
l’âme se sépare du corps est une véritable hérésie. En effet, par son origine l’homme a en lui
deux éléments $ et # Air et Feu qui constituent son élément animateur, son Soufre ou son
âme suivant les langages ; et deux autres éléments & et % Terre et Eau qui sont les énergies
qui créent son corps physique.
Il faut comprendre que tout ceci existe et se manifeste dans tous les mondes invisibles de la
dualité. Ceci existe aussi dans les mondes invisibles unitaires mais alors non manifestés, à ce
niveau les éléments n'étant que potentiels.
A l’instant de la rupture de la corde d’argent qui est l'instant du passage post-mortem, il n’y a
pas séparation des éléments mais simplement élévation de leur niveau vibratoire, afin qu’ils
soient en résonance avec le monde invisible dans lequel l’être va alors évoluer. A cet instant,
la rupture est grandiose et impressionnante. Il devient alors évident que l’énergie émise par
nos pensées du monde de la Terre devient la « matière » de Yesod, premier niveau de l’astral
lunaire, Yetzirah selon la Qabal. L’énergie émise par les pensées qui se génèrent alors à ce
niveau devient la « matière » au niveau de Hod qui est à un échelon vibratoire au-dessus de
Yesod. Et ainsi de suite, l’énergie émise par les pensées de chaque niveau étant matière de
celui du dessus. Les pensées cessent d'être « matière » invisible seulement avec le retour en
l’Unité.
2
Un autre élément qui explique les nombreuses contradictions dans les choses exprimées sur
l’invisible vient du problème de l’espace-temps. Ici-bas, l’espace-temps est un lourd obstacle
pour notre conscience car presque toujours nous manquons de temps pour notre travail, et la
bande espace-temps de notre monde nous contraint au voyage physique pour approcher ce
qui est éloigné.
Dans le cas d’extériorisation de la conscience, l’obstacle espace-temps est considérablement
réduit, mais il n’est pas nul ; mais cela ne veut pas dire que notre conscience soit déjà en
accord avec un niveau plus subtil de l’espace-temps.
Par contre, après la rupture de la corde d’argent, ou dans des contacts provoqués par
l’Initiation véritable, la conscience est en accord avec un espace-temps plus subtil, et alors les
perceptions deviennent différentes car elles correspondent aux réalités du monde invisible
contacté.
Une difficulté se présente alors à l'Adepte s’il juge bon d’informer ses amis ou ses frères de
l’expérience, il doit faire le transfert de l’information d’un espace-temps à un autre ; et, en ce
cas, le travail est l’inverse de celui que nous conseillons pour assurer notre Devenir, à savoir
transférer nos acquis d'ici-bas dans notre conscience de l’Invisible. Si ces deux processus sont
inverses, ils ne se combattent pas mais se complètent.
Souvenons-nous des adages ou conseils de la Fama. Dans la mesure où tu peux aider ton frère
dans sa marche vers la porte du Temple, fais-le, mais ce qu’il y a derrière la porte ne
concerne que l’Initié, et souviens-toi alors que : « nul ne doit démontrer la Doctrine (Temple
Invisible) par des miracles ».
A titre d’aide dans cette lecture, méditez sur ce que peuvent bien être les anges qui montent et
qui descendent dans l’Echelle de JACOB (les anges ne sont en aucun cas des entités
conscientes) et essayez de comprendre leur véritable nature.
Jean DUBUIS
Revenir en haut Aller en bas
http://usui.e-monsite.com
 
L'invisible dans l' INVISIBLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» combat dans l'invisible
» L'invisible se cache dans le visible
» Dans l'invisible par Léon DENIS (PDF)
» Le Monastere Invisible
» Chine ovni-ufo: l'ufologie en Chine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZEN REIKI USUI DO :: ESOTERISME :: L'ésotérisme-
Sauter vers: